Refaire deux PK22

par Philippe Hafner  -  5 Mars 2017, 16:18  -  #Cuir, #Sièges, #XXème, #Vintage

 

 

 

Enlèvement & livraison dans toute la France

 

 

Le besoin d'une réfection est évident.

Les toiles de lin sont détendues.

Avis des internautes

 

 

Le cuir est sec et dur.

 

 

Les pieds sont très oxydés.

 

 

Le choix s'est très vite porté sur un cuir 100 % aniline très souple

et au toucher très doux dont les caractéristiques

sont très proche de l'origine.

Après repérage des défauts, la confection peut démarrer.

 

 

La coiffe des PK22 est un puzzle.

Les pièces sont découpées, refendues, renforcées, collées,

percées, matelassées, assemblées et enfin surpiquées.

 

 

Après polissage de la structure métallique,

il ne reste plus qu'à empocher les coiffes.

Bien sûr, les toiles de suspension en lin

ont été révisées, rectifiées et renforcées.

 

 

Les coiffes sont en place.

Ces deux PK22 sorties de la cave peuvent sortir de l'ombre.

 

 

Précision de la coupe et de la confection sont de rigueur.

 

 

Matelassage des plateaux d'assise et de dossier,

 

 

assemblages des pièces,

 

 

surpiqûres des extrémités,

 

 

couture de finition des dossiers cousue main,

 

 

pose des pressions du dessous.

 

 

Simplement belles. Même dessous !